Aujourd'hui, on trouve qu'Inès a rechuté. Elle est à nouveau très encombrée, elle a le souffle court. Je l'ai amené aux urgences pour qu'elle voie un pédiatre. Comme il n'y avait aucun pédiatre dispo dans des délais raisonnable, c'est la solution que la dame au téléphone m'a proposée. Soit.

Elle n'a vu qu'un interne. La poulette était complètement excitée. C'est vrai qu'elle n'est pas abattue, mais elle respire quand même comme si elle venait de courir un marathon ! On ne m'a pas prise très au sérieux. "Oui, c'est une bronchiolite, il faut continuer les séances de kiné et le traitement de ventoline-flixotine. Il n'y a rien d'autre à faire."

Mais ça fait quand même presque 5 semaines qu'elle traîne cette bronchiolite. Il serait quand même temps de faire quelque chose d'efficace. On ne va pas me faire croire qu'il n'y a rien d'autre à faire. Ma pauvre puce est complètement crevée, elle prend moins de poids que sa soeur et évolue moins vite. Certes elle se rattrapera, mais c'est quand même un indicateur !

Je suis rentrée à la maison dans le même état qu'en en partant...

Combien de temps ça va durer ?