Les filles sont sensées être couchées en silence et même dormir.

Au lieu de cela, des "papoteries" bruyantes. Je rentre dans la chambre avec la ferme intention de me faire obéir. Je trouve les filles au milieu de la chambre en train de construire un "château" avec les D*plo.

"hop hop hop, on me range tout ça et chacune dans son lit ! On ferme la lumière maintenant. Demain il y a école !"
les bounettes détallent dans leur lit
"non, non j'ai dit de ranger, on ne laisse pas cette caisse de jouets au milieu de la chambre !"
"oh mais c'est Lyla"
"naaaooon, c'est Inès"
"alors toutes les deux on le range"

Inès aide Lyla a soulever la caisse puis retourne dans son lit. Lyla pose la caisse sur le dessus d'un meuble.
"Non Lyla, ici c'est pas rangé, j'ai dit de ranger la caisse, pas de la laisser traîner ailleurs"
"mais parce qu'ici ça va plus vite ! (comme je regrette de ne pas pouvoir vous retranscrire la mélodie de ses propos et son expression qui traduisait ... la raison ... !)

Alors qu'il aura fallu près d'une heure pour qu'elles finissent de manger un oeuf à la coque, un fromage blanc et un yaourt (oui, elles adorent les laitages). Pfff, exaspérant !