Voilà, nous sommes dans notre nouvelle maison

P1010460

Alors, petit récapitulatif.

J'ai quitté l'Ariège avec les filles le lundi 28 janvier pour la région stéphanoise la voiture remplie du nécessaire pour vivre dans une maison vide quelques jours (lits parapluie, matelas, drap, plan à langer, repas tout prêts, j'avais oublié le chauffe-biberon et le tapis anti-dérappant pour le bain). Le trajet s'est bien passé. Les filles ont été très gentilles.

Pendant ce temps, notre maison était vidée et chargée dans un gros camion en compagnie de chéri.

A l'arrivée, j'ai eu l'impression que j'arrivais un peu trop tôt pour le propriétaire. Mais on s'est quand même installées dans la maison. Premier problème, pas de quoi chauffer les bibs et les purées (bouteille de gaz absente et trop tard pour aller acheter une bouteille, un détendeur, ...). Heureusement, nous avons des voisins qui nous ont accueillis pour le repas du soir. Bon départ !

Les filles ont dormi au rez-de chaussée. Avec les escaliers, j'avais un peu peur... J'avais un matelas pneumatique pour passer la nuit. Mais manque de bol, le gonfleur électrique que j'avais acheté était un gonfleur rechargeable qui nécessitait 8 heures de charge pour une première utilisation. Mais, je l'ai découvert au moment de me coucher...J'ai dormi une bonne partie de la nuit presque sur le sol. Le temps de le laisser charger un peu et après avoir vu les étoiles en le gonflant à la bouche ....

Je me suis levée plusieurs fois la nuit... Lyla ne voulait pas dormir. J'ai manqué de me casser la figure plusieurs fois dans l'escalier (je m'étais installée en haut).

Beaucoup de fatigue !

Dès le lendemain, les déménageurs sont arrivés en début d'après-midi. Les portes grandes ouvertes et les allers-venues des déménageurs... j'ai laissé les filles dans leur lit parapluie tout l'après-midi !! Elles ont beaucoup râlé, elles ont été très compréhensives malgré tout. Je n'avais pas le choix. Je leur expliquais ce qui se passait.

Le soir, chéri est arrivé dans la maison pleine de cartons. Et le lendemain matin, il y avait de la neige dehors.

P1000260

Moins d'une semaine d'installation avant le début de mon nouveau travail. Compte à rebours. Alors, il faut être efficace. Papa est un pro !

P1000275